code promotionnel mois sans tabac STOPTABAC

Comment choisir son e-liquide ? Tout savoir quand on débute.

10/09/2018

Vous en avez assez que votre argent parte en fumée, que vos doigts aient une odeur désagréable, et que votre haleine sente le cendrier froid à chaque pause cigarette? Vous vous êtes décidé à arrêter de fumer et vous avez opté pour la cigarette électronique?

Vous avez choisi votre matériel pour débuter et il ne vous reste que le choix du liquide pour vous lancer. Il y en a tellement que vous ne savez pas vous décider ?

Quelles sont les choses importantes à savoir sur les e-liquides ?

Nous allons voir ensemble les paramètres à respecter pour que votre première expérience de vape soit une réussite. Voici quelques conseils pour choisir le e-liquide adapté en fonction des composants, du taux ou dosage de nicotine, de la composition en PG/VG, des différents arômes...

1. Quels sont les composants d’un e-liquide ?

flacon détaillant les composants d'un e-liquide

La base:

La base d’un e-liquide est composé de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG) de qualité pharmaceutique. Le taux de PG/VG varie selon les liquides. La glycérine végétale est très légèrement sucrée et produit beaucoup de vapeur mais transporte assez mal les arômes. Elle est assez visqueuse et alimente difficilement des résistances avec des valeurs élevées (au-delà de 1ohm), c’est pourquoi elle est associée au propylène glycol.

Le propylène glycol lui est plus fluide et transporte bien mieux les arômes. C’est principalement ce composant qui provoque ce fameux ‘’hit’’ au moment de l’inspiration que recherchent les vapoteurs venant tout juste d’arrêter la cigarette. Il peut provoquer cependant chez certaines personnes une légère allergie. Si vous êtes dans ce cas privilégiez les liquides à base de végétol. Dans le cas où vous débutez la vape, il vaut mieux opter pour un liquide comprenant au moins 50% voire plus de propylène glycol.

Les arômes :

Les arômes utilisés pour les e-liquides sont de qualité alimentaire, qu’ils soient naturels ou artificiels. Certaines marques utilisent des arômes de très haute qualité. Bien que le label n’existe pas encore officiellement, ils sont considérés comme étant des arômes de qualité ‘’vapologique’’. Cela veut dire qu’ils ont été spécialement conçus pour être vaporisés.

La nicotine :

La nicotine est extraite des feuilles de tabac puis purifiée et diluée dans des proportions allant de 3mg/ml à 20mg/ml (taux maximal légal en France lié à la norme TPD). Sa forme la plus courante est la nicotine base ou pharmaceutique.

Elle subit deux traitements. Le premier au moment de l’extraction, le deuxième pour la purifier de manière à avoir le moins d’éléments étrangers possibles et ainsi être mieux assimilée par l’organisme. Le problème que cela pose est que la nicotine purifiée perd du coup de son efficacité.

Depuis quelques années, il est possible de trouver de la nicotine d’une autre forme dans les e-liquides, le sel de nicotine : de par son extraction plus naturelle, il se rapproche plus de sa forme originelle présente dans les feuilles de tabac. Cette nicotine est également plus résistante que la nicotine pharmaceutique. Son autre avantage est que le ‘’hit’’ dans la gorge est moins présent. Il sera par conséquent possible d’augmenter sensiblement le taux de nicotine.

L’eau :

Certaines marques utilisent de l’eau à hauteur de 1 à 5% pour fluidifier la consistance du liquide.

L’alcool :

Pour quelques rares liquides, il est également possible de trouver des traces d’alcool pour augmenter le hit en gorge.

2. Quel taux de PG/VG choisir ?

Taux de PG supérieur au taux de VG :

Plus le taux de PG est élevé, plus vous ressentirez cette sensation de « hit » dans la gorge que recherchent les fumeurs dans la vape. Ce genre de liquide s’adresse donc plus aux gros fumeurs qui sont en quête des sensations similaires à la cigarette.

Taux de 50PG/50VG :

C’est le taux le plus prisé. Bon compromis entre le hit et les saveurs, ce genre de liquide convient à tout type de vapoteur.

Taux de PG inférieur au taux de VG :

Le hit est beaucoup moins présent. Ce genre de liquide est le plus souvent conseillé pour être utilisé avec du matériel destiné au tirage DL**. Il produit plus de vapeur mais est également plus visqueux. Il sera donc plus difficile d’alimenter une résistance conçue pour un tirage MTL* avec une petite arrivée de liquide.

3. Quel arôme choisir quand on commence la vape ?

Le monde de la vape est vaste, et là aussi, chaque personne aura des affinités différentes. Le goût d’un liquide conviendra parfaitement à quelqu’un sans pour autant que ce soit le cas pour vous.

Les fruités :

Certains primo vapoteurs réussissent leur défume en prenant le contre-pied du tabac en cherchant des arômes très fruités. Cela peut marcher, cependant, surtout au début car le corps est habitué à la saveur et à l’odeur du tabac. Je vous conseille donc, si vous choisissez cette option, de garder proche de vous un liquide saveur classic pour pallier cet effet. La cigarette est également associée au café et à l’alcool. Les saveurs fruitées peuvent ne pas s’associer harmonieusement avec ces goûts.

Les gourmands :

Une très bonne alternative, de nombreuses saveurs pourront être associées plus simplement avec votre café ou donner tout simplement une petite note gourmande à la fin de votre repas et tout au long de votre journée.

Les menthes :

Très appréciées des primo-vapoteurs. Elles apportent une sensation de fraicheur tout au long de la journée et sont non pas sans rappeler les cigarettes au menthol.

Les classics :

Il s'agit des saveurs tabacs. Ce sont les liquides le plus souvent conseillés pour les vapoteurs débutants. Ils permettent une transition entre la cigarette et la vape. Vous aurez toujours la possibilité de choisir des saveurs classics avec un petit côté gourmand (caramel, fruits à coques) ou mentholé.

4. Quel taux de nicotine choisir ?

Nous avons vu auparavant que 2 sortes de nicotine sont disponibles. Nous allons nous attarder seulement sur la nicotine base, la plus connue et la plus disponible sur le marché, contrairement aux sels de nicotine qui sont plus marginaux pour le moment. Nous vous rappelons, qu’en France le seuil maximal légal de nicotine ne doit pas dépasser 20mg/ml.

16 – 18mg/ml :

Taux conseillé pour des très gros fumeurs (+ de 20 cigarettes/jour) avec une forte dépendance à la nicotine et habitués à fumer des cigarettes blondes rapidement ou des brunes. Le fort taux de nicotine provoquera un « hit » (sensation recherchée par les fumeurs au moment d’avaler la vapeur) très prononcé. Il vous sera fortement conseillé d’utiliser du matériel adapté (faible puissance avec une valeur de résistance de 1,2ohm minimum) et tirage MTL*.

10 – 12mg/ml :

Taux conseillé aux fumeurs très dépendants à la nicotine (10/20 cigarettes/jour). Avec ce taux de nicotine, le hit sera très présent mais malgré tout plus supportable. Le matériel conseillé est là aussi de faible puissance avec une valeur de résistance élevée. (1ohm et plus) et tirage MTL*

6mg/ml :

Taux de nicotine conseillé pour des fumeurs réguliers mais modérés (10 cigarettes /jour). Le hit sera présent mais pas prédominant. Il vous sera conseillé d’utiliser du matériel avec des résistances allant de 0,7 à 1ohm et plus). Le type de tirage pourra être aussi bien DL** restrictif que MTL*

3mg/ml :

Ce taux de nicotine est adapté aux fumeurs occasionnels ainsi qu’aux vapoteurs souhaitant avoir plus de saveurs avec un hit moins présent. Vous serez libres de choisir du matériel puissant ou non avec des résistances pouvant aller de 0,10ohm à 1ohm et plus.

0mg/ml :

Liquide sans nicotine. Le sevrage de nicotine est fait, mais vous aimez quand même vapoter ou avez simplement encore une dépendance au geste. Il est vrai que quand on a passé toute une partie de sa vie à mettre quelque chose à la bouche, ou même seulement pendant les pauses avec les collègues il est difficile de se détacher de ce genre d’habitude.

*MTL : « mouth to lung » (bouche puis poumon) Tirage serré restrictif similaire à ce que ressent un fumeur.

**DL : « direct to lung » (bouche direct poumon) Tirage aérien. Recherché pour faire beaucoup de vapeur.

Pour que votre défume ne soit pas un échec, veillez à ne pas baisser trop vite votre taux de nicotine. C’est une molécule qui peut être comparée à la caféine ou à la théine, elle n’est pas plus dangereuse. Ecoutez votre corps. Quand le taux de nicotine sera trop élevé, vous le ressentirez avec une légère sensation de nausée. A ce moment-là, vous pourrez penser à descendre votre taux par petits paliers.

5. Ai-je choisi le bon dosage en nicotine ?

Plusieurs indications peuvent vous faire penser que vous avez choisi un taux trop fort ou trop faible de nicotine : Le hit, le manque, la tête qui tourne, le goût.

Considérez pour commencer que vous allez devoir changer vos habitudes de consommation en termes de nicotine. La nicotine base met une vingtaine de minute pour atteindre les récepteurs alors que la cigarette ne mettait que 5mn d’où l’importance du taux de nicotine.

Un surdosage en nicotine provoquera une légère nausée le plus souvent associée à un petit vertige. Rien de bien grave, faites une pause, cette sensation repartira aussi vite qu’elle est venue. Avec l’expérience, vous vous régulerez sans même y faire attention comme cela était le cas avec la cigarette.

Le sous dosage en revanche est un peu plus problématique si vous voulez réussir votre défume et que votre taux de nicotine est trop bas, vous allez être tentés bien plus rapidement de reprendre la cigarette. Mieux vaut un petit picotement au fond de la gorge qui s’estompera avec le temps que de baisser trop vite son taux de nicotine et se retrouver en manque.

La nicotine peut être également un exhausteur de goût. Nombres de vapoteurs n’étant plus dépendant de la nicotine en mettent malgré tout dans leurs liquides.

6. Puis-je mélanger mes liquides ?

Il n’y a pas vraiment de contre-indication concernant le mélange des arômes. Vous serez amenés à devoir mélanger le goût dans la vape, et ceux pour plusieurs raisons.

La première est que votre résistance est encore fonctionnelle. Vous ne voulez donc pas la changer mais vous souhaitez vaper autre chose. Le mélange des goûts se fera alors à ce moment-là, avec plus ou moins de réussite selon les arômes choisis.

La première raison, si votre liquide ne vous satisfait pas totalement, vous aurez la possibilité de faire votre propre mélange pour obtenir un goût qui vous conviendra le mieux (tabac-fruité, mélange de fruits, tabac gourmand etc…).

La dernière raison est pour baisser votre taux de nicotine par paliers plus faibles que ceux proposés par les fabricants. Si 11 mg/ml de nicotine est haut mais que 6mg est trop bas, mélangez les 2 ensemble. Vous obtiendrez un taux de nicotine intermédiaire qui vous conviendra sans doute mieux.

7. Comment conserver mes liquides ?

Il est conseillé de conserver ses liquides à l’abri de la lumière et de la chaleur pour éviter une dégradation du liquide et de son goût. Il sera possible que votre liquide change de couleur avec le temps. Cela viendra de 2 choses.

La première est le step (temps de maturation pour que les arômes s’infusent au mieux dans la base). Comme pour le bon vin, un liquide qui step plus longtemps pourra mieux développer ses arômes. Ceci est encore plus valable pour les gourmands.

La deuxième raison est l’oxydation du liquide dans la bouteille due à l’air une fois que celle-ci a été ouverte. Cet effet sera encore plus accentué avec la présence de nicotine dans votre liquide.

8. Avertissement concernant les liquides nicotinés :

Tous les e-liquides nicotinés ou non sont interdits à la vente aux mineurs. Les liquides nicotinés sont déconseillés aux femmes enceinte ou allaitant. Manipulez les e-liquides avec des gants et des lunettes de protection. Consommez vos e-liquides avec du matériel adapté.

Pour toutes réactions anormales (allergies au propylène glycol, à la nicotine...), contact oculaire ou cutané entrainant des effets secondaires, n’hésitez pas à consulter votre médecin. En cas d’ingestion de e-liquide, veuillez consulter le centre antipoison le plus proche. Respectez la DLUO préconisée par le fabriquant.

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter notre équipe, sur notre page Facebook, notre groupe Facebook, ou sur le tchat du site entre 10h et 19h du lundi au vendredi. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

« Retour
© Developed by CommerceLab

Ajout du produit en cours... Suppression du produit en cours
Produit ajouté correctement au panier !
Que voulez-vous faire maintenant ?